NEWS ADHERENTS

Bienvenue sur ALAJM Costières ***** Fin de la saison sportive 2013/2014 de l'ALAJM Costières. Bonnes vacances *****

dimanche 13 juillet 2014

Mini trail de l'AIGOUAL dimanche 6 juillet 2014

Dimanche dernier, 6 membres du club se sont levés de très bonne heure pour participer au 12ème trail de l'Aigoual. En effet, le départ étant donné de L'Espérou, cela faisait pas mal de route à faire, surtout lorsque l'on essaye un nouveau GPS..... Mais nos compères, à savoir Lorraine, Olivier, Nicolas, Christian R., Géraud et Evelyne, arrivèrent dans les temps pour retirer dossards et tee-shirts de course. Pour Evelyne, notre accompagnatrice et supportrice, elle ne fera pas la course mais a quand même chaussé ses baskets afin de s'entraîner. Le café et le thé sont offerts, avec cake et pain d'épices. Le fond de l'air n'est pas très chaud mais le soleil nous fait des clins d’œil. Il y a beaucoup de monde pour l'occasion dans cette "petite" station des montagnes cévenoles. En effet, comptant pour le challenge des trails gardois, cette manifestation proposée et organisée par le ski-club du Mont-Aigoual propose deux distances : 37 et 15 kms, qui réuniront plus de 700 coureurs. C'est sur cette dernière que nos athlètes ont décidé de prendre part. Au menu, 450 m. de dénivelé + sur des chemins, sentiers et monotraces rendus glissant par des pluies récentes. Il y a de forts pourcentages à certains endroits ( 23% ) et il faut s'aider de ses mains. Le parcours est splendide, dans les bois ou en lisière, avec le brouillard qui vient lécher la cime des arbres mais qui ne nous empêche pas de voir où l'on met les pieds. Et le pied, il va falloir qu'il soit agile, car les descentes sont impressionnantes, ça virevolte entre les arbres et il ne faut surtout pas penser à la chute. Sur la fin du parcours, nous rattrapons les derniers concurrents du 37 kms partis 1/2 heure plus tôt. Bon courage à eux car ils sont loin d'en avoir fini..... Au final, Lorraine prend une très belle quatrième place au scratch en féminine et 1ère Senior, tandis que Christian fini 5ème V2, de bon augure avant Marvejols-Mende. Le repas sera partagé dans une ambiance chaleureuse malgré une température vraiment fraîche, qui en laissera quelques-uns de glace, ou presque ! Voici deux commentaires :

"Depuis dimanche , après  mon arrivé à saint gilles, j'ai une veste de  secours dans la voiture, car fait froid là haut même en été. Et c'est important d'y penser et que si elle y est je m'en voudrai pas de l'avoir oubliée.
Si non mis à par le froid, le brouillard et le manque d'entraînement , c'était top !"
Olivier reporter en différé du Mont Aigoual.

" Super journée passée là-haut, parcours sensationnel et organisation au sommet, bon esprit d'équipe, enfin un bon feeling cette année dans une course ! Je tiens tout spécialement à remercier les deux féminines présentes qui m'ont fourni après la course de quoi m'habiller chaudement..... J'étais parti les mains dans les poches et trop confiant..... Heureusement pour moi elles n'avaient pas amené de tenues rose fushia, bien que je les auraient mises si tel avait été le cas !!!....." Géraud


mercredi 2 juillet 2014

Envie de fraîcheur et de prendre de la hauteur ? Rendez-vous à l'Espérou ce dimanche 6 juillet








Le Trail du Mont Aigoual est une course pédestre en milieu naturel montagneux. Ce Trail se  déroulera individuellement et en semi-autonomie sur un parcours de 37km (dénivelée:1200m+),constitué à 95% de sentiers et routes forestières autour du massif de l' Aigoual  en plein coeur des Cévennes .

Un mini-Trail de 15km (Dénivelée:450m+) est également organisé.
Inscriptions: 16€ pour le Trail et  13€ pour le Mini-Trail. Fin des inscriptions 30mn avant le début de l'épreuve.
 Kid-Trail : Course enfants organisée le samedi 5 Juillet 2014 à partir de 16h30 à L'Espérou. (5€)

Licence obligatoire ou Certifical médical de non contre indication à la course à pied en compétition. Age minimum: 20 ans pour le 37km et 16ans pour le 15km.
Départ: le Départ du 37km aura lieu à 09h15 de l'Espérou, le départ du 15km à 9h45.
Sécurité de l'épreuve: Elle sera assurée par la Croix Rouge, un médecin , des signaleurs et des bénévoles. Douches prévues au camping à l'arrivée.
Balisage / Signalisation: le circuit sera balisé dans l'esprit des courses nature avec seulement de la rubalise . Les croisements et bifurcations seront confirmés dans les 50 mètres qui suivent. Pas de marquages kilométriques. Communes traversées: Valleraugue, Dourbies, Camprieu, Meyrueis.
Ravitaillements : 2 ravitaillements légers sur le parcours et un ravitaillement consistant à l'arrivée. Il est donc recommandé aux concurrents de prévoir leur " ceinture porte-bidon " et de se munir de barres énergétiques.

Hors délais: Trois passages hors délais seront mis en place au 13ème km (col de la Serreyrède), ainsi qu'au 20ème km (mt-Aigoual) et Camprieu le Devois 30ème km.
Repas Champètre Dimanche à partir de 12h: coureurs: 7€50 --- accompagnateurs: 7€50






mercredi 25 juin 2014

REPAS DE FIN DE SAISON 2013/2014


Samedi 21 juin 2014, c’était la dernière manifestation festive du club pour la saison 2013/2014.
Une trentaine de personnes se sont retrouvés vers les 18h00 à la guinguette de Broussan à Bellegarde pour passer ensemble une agréable soirée.
Compétition oblige, tout a commencé par une partie de pétanque acharnée, pendant que d’autres conversaient sur des sujets divers. A noter également côté compétition, que François nous ramenait de Poulx, une belle coupe grâce à sa première place sur le 5 km en catégorie V2H.
Puis vint l’heure de l’apéro dans une ambiance champêtre au son du chant des cigales.
Le temps de mettre les papilles en éveil et les convives sont invités à se mettre à table.
Ce fut au moment du pousse-café que tous purent montrer leurs connaissances musicales et cinématographiques lors du « blind-test » que leur proposa le DJ de la soirée.
Une ambiance chaleureuse et un repas apprécié de tous ont fait de cette soirée le maillon qui unit l’amitié à la tolérance.

mercredi 18 juin 2014

CHAMPIONNAT DE FRANCE DU JAVELOT 2014




J oachim Leal, du club d'Athlétisme de St-Gilles est devenu champion de France vétéran au lancer de javelot.

Joachim Léal vient de décrocher un nouveau titre de champion de France lors des derniers championnats nationaux vétérans, le week-end du 7 juin à Vénissieux.
Joachim a réussi un lancer de javelot à 37,33 m, dans un concours avec un vent défavorable qui a dérangé tous les athlètes. Cette nouvelle victoire lui permet de confirmer la médaille d'or obtenue l'an passé à Vergèze.
Malgré un entraînement perturbé par des petits soucis physique, l'entraîneur de l'ALAJM a su trouver la motivation pour garder son titre dans la catégorie 60-65 ans en ne s'engageant pas sur les concours des lancers du poids et du disque. Joaquim Léal, depuis 28 ans au club d'Athlétisme, est le plus ancien athlète et dirigeant du club encore en activité. Les dirigeants souhaitent qu'il puisse continuer à transmettre son savoir aux jeunes qui pratiquent l'athlétisme sur la commune.
  

jeudi 12 juin 2014

Soirée Jazzy à RODILHAN

Ami(e)s coureurs,
vous les avez souvent vu sur les courses de la région cette équipe de personnes au grand cœur entièrement au service de Sarah; ce samedi 14 juin est organisé à Rodihan une soirée jazzy au profit de l'association "courir avec Sarah". Venez nombreux, d'avance merci !


RESULTATS COURSE DE PENTECOTE ANDUZE 2014




Samedi 07 juin 2014, une délégation de 19 coureurs du club s'étaient donnés rendez-vous à Anduze, capitale cévenole de la poterie, pour y disputer la 24eme édition de la course de Pentecôte.
C'est depuis le XVIIe siècle qu'Anduze s'est taillé une réputation mondiale grâce à ses maîtres potiers qui à l'origine, signaient leurs vases de leur écusson familial.
Aujourd'hui, les potiers d'Anduze ont su innover dans les formes et les couleurs tout en respectant la tradition et l'authenticité du célèbre vase d'Anduze.
C'est ainsi que les organisateurs de la course de Pentecôte mettent en valeur ce savoir-faire ancestral en offrant à chacun des coureurs inscrits une poterie miniature, réplique du grand vase d'Anduze.

Contrairement à l'année dernière, cette 24e édition n'a pas été arrosée d'eau venant des nuages mais de sueur venant de la chaleur arrivée subitement en fin de semaine. Il faisait pas moins de 30°C sur la ligne de départ tracée sur la place principale, le Plan de Brie.

15h30, c'est la traditionnelle course des garçons (et filles) de café qui débutait cette belle fête sportive. Un plateau et un verre rempli d'eau, filles et garçons s'élançaient sur un petit parcours de quelques centaines de mètres et interdiction de renverser une seule goutte.
Une fois leur périple terminé, ils cédèrent leur place aux enfants et aux "sport adapté" encadré par un Thierry Pantel toujours aussi omniprésent et heureux d'accompagner la génération future.

17h30, C'est l'heure du départ de l'épreuve reine. Prés de 500 coureurs sont amassés sur le Plan de Brie aux ordres du starter donné par Robert ARMAND.
Sous un soleil de plomb, l'allure est rapide sur un premier tronçon de 2,5 km de faux-plat montant. Mais très vite, la première difficulté géographique va s'offrir à nos coureurs, une côte d'environ 500 m sur terre et cailloux assez pentue qui les emmènera sur le sommet du Castellas.
Mais c'est à partir du 5e km que l'épreuve va se durcir avec une longue côte de prés de 6 kilomètres qui sélectionnera sérieusement les moins aguerris aux dénivelés cévenols.
Enfin, c'est la longue et rapide descente vers Anduze qui clôture ce parcours éprouvant et plein d'émotions, surtout quand le public est nombreux à l'arrivée pour les acclamer.
Tous nos sportifs du club sont rentrés avec plus ou moins de facilité compte tenu du parcours et de la chaleur régnante.

Antonio a été le plus malheureux, il n'a pas supporté la chaleur et a été pris en charge par les secouristes de la Croix Rouge . Il a pu récupérer petit à petit mais incapable de conduire, c'est son ami Jérémy qui l'a ramené chez lui. Le lendemain, il nous rassurait sur sa santé en nous faisant parvenir ce petit message.

Antonio :
"En bref ce fut un calvaire à partir du km4  jusqu'à l'arrivée.
Mon coup de chaleur de l'après -course a en quelque sorte accentué le plaisir d'avoir couru. 
Je vous rassure, je vais très bien!!!! 
Un espagnol qui est victime d'un coup de chaleur, c'est le monde à l'envers!!!!"

Après ces nouvelles rassurantes, côté performances, c'est encore José Luis qui nous gratifie d'une belle neuvième place compte tenu du plateau relevé d'athlètes présents ce jour-là. 
L'organisation récompensant les dix premiers arrivants, José-Luis sera le seul garçon du club à monter sur la scène afin de recevoir le traditionnel vase d'Anduze qu'il offrira à sa maman pour son anniversaire.

François, notre champion V2 très véloce sur du plat, affectionne également la grimpette, tout comme le surprenant Christian R. qui l'a talonné d'une trentaine de secondes.
Quant à Géraud, longtemps devant Christian paye un peu l'effort accompli aux "4000 Marches".

Géraud :
" déçu de mes 4000 marches et ayant une douleur persistante à la cuisse gauche, je n'étais vraiment pas chaud pour participer. Cependant, au vu de ce que m'en disaient mes ami(e)s du club, cette course semblait "faite pour moi".... Donc pour le plaisir d'être ensembles et par curiosité, j'ai pris le départ. A l'échauffement la douleur ne me gêne pas plus que ça. J'essaie de calmer le jeu au départ, ayant tendance à accélérer malgré moi. A ma grande surprise, dans le kilomètre précédant le début de la montée je rejoins Christian, qui me dit avoir les jambes lourdes. Je prends les devants dans la première côte, répondant ainsi à ses espérances. Puis je rejoins Corinne Gayraud, qui a en visu la troisième féminine. J'aimerai bien être spectateur de ce duel mais j'ai un gros coup de mou vers le 7ème kilo. Je prends alors mon mal en patience, attendant un second souffle. Je cherche l'ombre sur ce parcours qui effectivement aurait pu me convenir dans d'autres circonstances. Puis Christian me laisse sur place, ce à quoi je m'attendais, mais il était le seul à ne pas y croire. La fin de la course sera plus agréable, prenant à nouveau plaisir en approchant d'Anduze. Les derniers mètres seront parcourus sous les encouragements d'Evelyne et Marie-France déchaînées, dopées à la crème glacée ! La fin de journée sera très sympathique, moment de partage à l'improviste autour d'une jolie et rafraîchissante assiette entre coureurs du club. En résumé, il aurait été dommage de louper ça !!! 

Trois minutes plus tard, Laurent en termine avec ce parcours taillé sur mesure pour sa puissance musculaire.
Petite méforme pour Jeremy qui nous habitue à de meilleurs chronos mais connaissant le bonhomme, avec la motivation retrouvée, il reviendra à son meilleur niveau.
Une trentaine de secondes plus tard, quelqu'un que l'on attendait pas à cette place, Patrick H. dont la forme revient petit à petit, franchira la ligne d'arrivée devant Lorraine qui montera sur le podium de sa catégorie,accompagnée d'un lièvre de luxe en la personne de Didier, suivie une trentaine de secondes aprés de Nicole qui n'affectionne guère ce genre d'épreuve mais décrochera elle aussi une belle première place en V2F
Pierre, très déçu de son chrono, a peut-être subi lui aussi la grosse chaleur qui régnait ce soir-là.
Gérard, il est dans son domaine, spécialiste des trails, il affectionne ce genre d'épreuve.

Gérard :
"Départ prudent, sans précipitation et après avoir quitté le goudron, une petite côte sur un DFCI, me voici dans mon rythme de croisière
avec petites montées et descentes que j'affectionne tout particulièrement.J'ai couru bien régulièrement sur parcours sans difficulté (14k4 et 210mD+, 208mD-)."

Quelques secondes derrière Gérard, Alberto en termine avec ce parcours dans la souffrance mais ravi de l'organisation .

Alberto :
"Pour moi cette course de "15 km" qui vaut certains semi-marathons, a été très dur suite à une vieille blessure qui est revenu "Aïe le soléaire", bon à part la douleur, course SUPER BELLE, PARCOURS DIFFICILE et événement menait de main de maître, tout était bien organisé, le cadeau de bienvenu, les nombreux ravitos, une fontaine à l'arrivée dans laquelle tout le monde y mets les pieds et surtout la fin de soirée avec les pizzas, les quiches, les chips, les boissons, la charcuterie "saucisson, pâté, jambons...." et j'en passe, puis la tarte aux pommes sans oublier le café enfin bref tout ça pour dire qu'il me verront l'année prochaine sauf blessure"

Que dire de Gilles qui, au fil des compétitions s'enfonce dans les profondeurs du classement. Incontestablement, il a besoin de repos pour recharger ses batteries.
Maya était très proche de lui à l'arrivée, six petites secondes les séparaient.

Maya :
"On m'avait prévenu que cette course était très dure mais je voulais essayer quand même car j'aime les défis et savoir jusqu'où je peux aller, et oui je n'étais pas déçue, moi qui ai encore des difficultés sur les côtes j'ai dû marcher 2 ou 3 fois, avec la chaleur en plus j'ai beaucoup souffert, et puis la descente et là j'ai tout donné ce qui m'a permis de dépasser une vingtaine de personne mais malgré ça j'ai perdu pas mal du temps sur les montées et j'ai fini quand même 13ème V1 donc j'en suis fière et trop contente d'avoir fait 15 Kms dans ces conditions. Je remercie Alberto, Franck et Gilles pour leurs encouragements quand je croyais abandonner sur les côtes, merci à Géraud et Patrick encore une fois pour leurs conseils."

Dans les trois minutes suivantes, Franck puis Anick franchissent la ligne d'arrivée à trente secondes prés.
Et enfin Remy fermera la marche de cette bande de copains 

Remy :

"Félicitation à ceux et celles qui ont fait un temps honorable et qui ont su puiser, au plus profond d'eux-même, la force de lutter contre la chaleur et la difficulté de ce parcours.

Un bravo plus particulier à l'admirable cousin Antonio qui a fait preuve d'abnégation pour aller jusqu'au bout.

Pour ceux qui sont passés trop vite je vous confirme que le paysage était magnifique !

J'ai pris le temps de l'admirer même si j'aurai voulu faire mieux.
Mais il y a des jours avec et des jours sans.
Et pour moi aucune excuse : le mental n'a pas suivi tout simplement.
Alors je ferai mienne la devise du Baron de Coubertin : " chaque difficulté rencontrée doit être l'occasion d'un nouveau progrès"
Et là j'ai vraiment vraiment progressé !"

Après ces efforts sous la chaleur et un bon ravitaillement, nos trois champions Nicole, Lorraine et José Luis recevaient leur trophée bien mérité.
Un apéritif dinatoire offert gratuitement par l'organisation permettait à nos amis de prolonger tard dans la soirée cette belle journée.
Bravo à l'organisateur Claudy BENOIT et son équipe pour cette belle manifestation sportive.

LES TROIS LAUREATS DE LA COURSE DE PENTECOTE ANDUZE 2014



CLASSEMENT GENERAL